Pain d'épices

Temps de préparation :

20 minutes

Temps de cuisson :

1 heure

Horaire atelier devenir indépendant

Temps total :

1 h 20

Pour cette recette de pain d’épices, il te faut (pour un moule à cake d’env. 24 x 11 cm) :

  • 200 g de miel
  • 250 g de farine d’engrain ou d’épeautre complète
  • 1/2 sachet de poudre à lever
  • 50 g de sucre de canne complet (=rapadura)
  • 2 c.c. d’épices à pain d’épices
  • 2 oeufs
  • 100 ml de lait d’amande
  • 2 gousses de vanille
  • 2 oranges bio

Pour réaliser la recette :

1. Préchauffer le four à 160°

2. Chauffer le miel dans une casserole pour le faire complètement fondre

3. Dans un bol, mélanger d’abord :

  • La farine
  • Le sucre
  • La poudre à lever
  • Les épices à pain d’épices
  • Les grains des gousses de vanille

4. Dans le bol, ajouter ensuite :

  • Le miel fondu
  • Les 2 oeufs
  • Le lait d’amande tiède

5. Mélanger pour obtenir une préparation homogène, verser dans un moule à cake graissé et fariné et enfourner à 160° pendant env. 1h

6. Râper le zeste des oranges et réserver

7. Presser les oranges pour en récupérer le jus, placer dans une casserole et cuire à feu doux jusqu’à ce que le jus devienne sirupeux

8. Une fois le pain d’épices cuit, le napper du sirop d’orange et parsemer de zeste d’orange

Instagram Blumnutrition

Tu as testé cette recette ?

Identifie @blum_nutrition ou tag-moi avec le #blumnutrition

Coin des astuces pour cette recette de pain d’épices

  • Pour réaliser la pâte à pain d’épices, le mieux est bien évidemment de recourir à des farines complètes, plus riches en fibres et donc meilleures pour l’intestin et pour l’index glycémique qui s’en trouve diminué

 

  • La farine de petit-épeautre (aussi appelée « farine d’engrain ») est intéressante pour sa teneur importante en fibres et faible en gluten

 

  • La rapadura, aussi appelée « muscovado » ou « sucre de canne complet » est encore plus brute que ce qui est vendu sous la dénomination « Sucre brut »

 

  • La rapadura contient donc un peu plus de minéraux et de fibres, ce qui la rend davantage compatible avec une perte de poids en comparaison au sucre classique