Sélectionner une page

Réponds à 20 questions ciblées te permettant de connaître instantanément et gratuitement ton profil alimentaire

Temps de préparation :

20 minutes

Temps de cuisson :

15 minutes

Temps total :

35 minutes

Pour cette recette de spaghetti de courgettes au pesto de petits pois, il te faut (pour 3 personnes) :

Pour les spaghettis de courgettes :

  • 2 grosses courgettes (ou 4 petites)
  • 2 c.c. de gros sel
  • 1 c.c. de ghee

Pour le pesto de petit-pois :

  • 100 g de petits pois surgelés
  • 3 c.s. d’huile d’olive extra-vierge
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • 50 g de pignons
  • 20 g de parmesan
  • Sel

Pour réaliser la recette :

1.Rincer les courgettes et la râper pour en faire si possible des fils ressemblant à des spaghettis

2.Disposer les spaghettis de courgette dans une passoire, saupoudrer de gros sel, malaxer avec les mains pour en faire sortir l’eau puis absorber l’excédent de sel et d’eau avec du papier absorbant

3.Faire chauffer des petits pois surgelés dans une casserole env. 10 minutes à couvert et à feu doux avec un petit peu d’eau au fond de la casserole

4. Dans une poêle bien chaude, faire fondre 1 c.c. de ghee et y faire revenir les spaghettis de courgette quelques minutes (doivent rester croquants)

5.Dans un mixeur, placer tous les ingrédients du pesto et mixer. 

6.Si la texture n’est pas suffisamment onctueuse, utiliser l’eau des petits pois ou de l’huile d’olive

7.Assembler les spaghettis de courgettes avec le pesto

Tu as testé cette recette ?

Identifie @blum_nutrition ou tag-moi avec le #blumnutrition

COIN DES ASTUCES POUR CETTE RECETTE DE SPAGHETTIS DE COURGETTES AU PESTO DE PETITS POIS

  • Pour réaliser un pesto, la base est toujours la même avec un légume ou une “herbe” (comme ici avec ce pesto de brocoli par exemple)

 

  • Il est également possible d’utiliser des feuilles d’épinards et/ou des fanes à la place des feuilles de basilic

 

  • Il suffit ensuite de mixer cet ingrédient de base avec:

    – Des pignons ou d’autres fruits à coque

    – De l’ail

    – Du parmesan ou de la levure de bière maltée

    – De l’huile d’olive

     

    • Le pesto maison peut être préparé en grande quantité puis placé ensuite dans des bacs à glaçon avant d’être mis au congélateur env. 12h

     

    • Une fois les glaçon pris, les mettre dans une boîte fermée hermétiquement avec une étiquette sur laquelle indiquer la date

     

    • Le pesto se conserve env. 3 mois au congélateur et l’avantage des “glaçons de pesto”, c’est que les portions peuvent ensuite être dosées au besoin

    Un rééquilibrage alimentaire perte de poids fondé sur 4 piliers

    Tous les conseils perte de poids transmis transmis par Blum’nutrition tiennent compte de ces 4 piliers

    Quelques explications au sujet de ces 4 piliers de la perte de poids saine selon Blum’nutrition

    Des enzymes en forme

    Les enzymes sont des sortes d’ouvrières qui cassent et transforment les aliments pour les rendre assimilable par les cellules.

    Et pour que le repas de nos cellules soit équilibré et puisse permettre une perte de poids, les ouvrières doivent être en bonne santé !

    Ainsi, il conviendra d’apporter aux enzymes des vitamines et des minéraux, présents en nombre dans les fruits et les légumes notamment.

    Des bonnes graisses

    La qualité des graisses consommées a un impact direct sur la prise ou la perte de poids.

    Les graisses dites saturées ou celles riches en oméga-6 tendent à nous faire prendre du poids.

    Au contraire, celles riches en oméga-3 vont contribuer à la perte de poids.

    Un intestin sain

    L’intestin est la barrière par laquelle passent la nourriture digérée.

    Si cette barrière est défectueuse, et c’est régulièrement le cas, des substances indésirables passent dans le sang.

    Ceci déclenche un état d’alerte de l’organisme qui implique un stockage plus important des calories.

    Prendre soin de l’intestin avec entre autre un apport suffisant en fibres est donc primordial.

    Un index glycémique faible

    L’index glycémique est la vitesse de passage de sucre dans le sang.

    Plus celui-ci est élevé, plus le risque de prendre du poids est important.

    L’organisme, ne sachant que faire d’un afflux important de sucre arrivant d’un coup, transformera le sucre en graisse qui ira se loger dans les tissus gras.

    L’index glycémique des aliments doit donc être bas pour pouvoir perdre du poids.